Cliquez-ici pour retourner à la page d'accueil
Accueil > L'entreprise > Etudes collectives > Orientations

Rechercher dans le site :
   
Etudes collectives : Orientations
Orientations Programme d'études Etudes en partenariat

Contrat de performance 2016-2019: un positionnement fort sur la transition énergétique.

Véritable feuille de route stratégique, le contrat de performance 2016-2019 signé en juin 2016, entre le ministère de l’économie et des finances, en charge notamment de l’industrie, UNICLIMA, le syndicat des industries thermiques, aérauliques et frigorifiques et le CETIAT définit les enjeux économiques et technologiques pour les quatre ans à venir. Il formalise ainsi l’engagement du CETIAT à assurer pleinement ses missions et à atteindre les objectifs fixés pour les prochaines années, afin de contribuer au développement de solutions performantes pour le bâtiment et l’industrie de demain.

Consulter le contrat de performance 2016-2019.


- Objectifs thématiques -

Trois grands thèmes s'inscrivent dans la stratégie 2016-2019 du CETIAT :

1/ Efficacité énergétique et réduction des impacts environnementaux

Dans le domaine du bâtiment, le CETIAT doit aider les industriels à :

  • développer des équipements adaptés aux bâtiments à consommation d’énergie quasi nulle ou à énergie positive et des équipements pour la rénovation énergétique et pour le remplacement dans les bâtiments existants ;
  • prendre en compte la mise en place plus systématique de l'analyse de l'impact environnemental des bâtiments.
Dans le domaine de l'industrie, il s'agit pour le CETIAT d'aider les industriels à :
  • développer l'usage d'équipements de récupération de chaleur perdue ("chaleur fatale");
  • évaluer précisément leur consommation énergétique et son affectation;
  • contribuer, dans le domaine de la maîtrise de l'énergie et de la réduction des impacts environnementaux, aux "Solutions Industrielles" concernées du projet "Industrie du Futur";
  • contribuer à la montée en compétences des auditeurs et managers de l'énergie.

2/ Qualité des environnements intérieurs

  • Dans le domaine du bâtiment, le CETIAT apporte un accompagnement technique des nombreuses initiatives des industriels qui visent à améliorer la qualité des environnements intérieurs.
  • Dans le domaine de l'industrie, le CETIAT assiste les industriels pour assurer le confort et la sécurité des salariés et garantir une qualité d'air intérieur et des conditions hygrothermiques pour la qualité des produits et la productivité.

3/ Systèmes et réseaux

En traitant ce thème, il s’agit pour le CETIAT :

  • d'aider les industriels à adapter ou concevoir leurs produits selon les différents équipements (équipements hybrides et les équipements multifonctions) et leur intégration dans les réseaux;
  • de mener une action de veille permettant aux industriels de se tenir informés des évolutions dans le domaine de la communication des équipements avec leur environnement.


- Activités et compétences -

Les orientations 2016-2019 définissent aussi des activités et compétences stratégiques pour le CETIAT.

1/ Évaluation des performances
Le marché demande des garanties de performances des appareils et systèmes aérauliques et thermiques. Ceci nécessite la mise en place de normes, réglementations, référentiels de certification, méthodes d’essais et d'audits, outils de simulation ainsi que de moyens de mesures adaptés.

Dans ce contexte, le CETIAT, qui dispose de nombreux moyens d'essais, doit accompagner techniquement les industriels et UNICLIMA dans :

  • les travaux d'élaboration des normes au niveau international, européen ou national ;
  • les discussions avec les pouvoirs publics sur les exigences et méthodes de calcul réglementaires ;
  • les travaux avec les organismes certificateurs sur les référentiels techniques des certifications ;
  • la définition de méthodes d'essais, d'outils de simulation et d'audits adaptés ;
  • la connaissance des moyens de mesure et des incertitudes de mesures.

2/ Modélisation - simulation
Un très grand nombre d'acteurs de la recherche mènent des activités de modélisation-simulation, avec parfois des moyens importants. Il ne s'agit pas pour le CETIAT de prétendre rivaliser avec eux, mais de traiter, éventuellement en partenariat, des aspects spécifiques que sont l'utilisation de la modélisation-simulation en réglementation et certification et la modélisation-simulation liée au thème "Systèmes et réseaux".

3/ Métrologie
La métrologie constitue une des compétences de base du CETIAT. Le CETIAT détient ainsi trois références nationales pour la mesure de l'humidité de l'air (hygrométrie), des vitesses d'air (anémométrie) et des débits de liquides (débitmétrie liquide). La demande accrue pour l’évaluation des performances des équipements et systèmes en laboratoire et en situation réelle implique le recours à une métrologie adaptée et étalonnée.

Danc ce contexte le CETIAT doit :

  • rester un acteur européen important de la métrologie associée à ses domaines d’activités, en maintenant et en améliorant les références nationales qu'il détient ;
  • monter en compétence sur les capteurs pour le pilotage des équipements et des systèmes.



 
C ENTRE T ECHNIQUE DES I NDUSTRIES A ÉRAULIQUES ET T HERMIQUES